Composes organiques volatils

LES COMPOSES ORGANIQUES VOLATILS (COV)


Les COV sont présents dans de nombreux produits, les produits de nettoyage (détergents, décapants, détachants, diluants, etc.), constituent des sources ponctuelles de COV. Leur utilisation conduit à une émission instantanée de COV dans l'atmosphère.


Tous les COV ont la propriété commune de s'évaporer facilement à température ambiante, et de se répandre dans l'air sous forme de gaz.


La concentration des COV à l'intérieur des bâtiments est
généralement supérieure à celle de l'environnement extérieur.


La voie de contact principale avec les COV est la voie respiratoire. Des problèmes de santé, principalement des irritations cutanées et des réactions allergiques, peuvent également survenir suite à un contact cutané avec des produits riches en COV ou des matières contaminées par des COV (linge, literie).


En cas d'exposition, ce sont les jeunes enfants qui présentent le plus de risque, car leur appareil respiratoire n'est pas complètement développé et est encore fragile par rapport à celui des adultes.


En cas d'exposition aigüe, c'est-à-dire à une forte concentration pendant une durée assez brève, les COV provoquent des irritations des voies respiratoires et digestives, et des yeux, et peuvent entrainer une réaction allergique. Les personnes peuvent également présenter une atteinte neurologique, qui se traduit par des maux de tête, un symptôme d'ivresse, des vertiges ou des nausées.


Plusieurs sont reconnus comme cancérigène, et, en situation
d'exposition chronique, peut induire le développement de plusieurs types de cancers.


2 axes pour limiter l'envahissement par les COV et les risques qui y sont liés :
• réduire leur utilisation
• respecter les conditions d’utilisation et d'élimination


Les composés organiques volatils (COV) constituent une famille de produits très large qui se trouvent à l’état de gaz ou s’évaporent facilement dans les conditions normales de température et de pression.


Ce sont des polluants précurseurs de l’ozone, et certains d’entre eux sont considérés comme cancérogènes pour l’homme.


Composés organiques volatiles (COV)


De nombreux COV individuels sont connus ou soupçonnés pour leurs effets toxiques directs sur les êtres humains qui vont de la carcinogenèse à la neurotoxicité. Certains d’entre eux ont été évalués et déclarés toxiques.


Les composés organiques volatiles (COV) sont des substances formées d’au moins un atome de carbone et un d’hydrogène. On les trouve à l’état gazeux dans l’atmosphère. Plusieurs de ces composés formation sont aussi considérés comme toxiques et peuvent avoir un impact sur la santé des humains.